stop la clope
Arm aber sexy

Tabac froid et alcool chaud

Oui cher lecteur, j’ai fumé pendant une grosse décennie je te l’avoue. Mais c’est de l’histoire ancienne depuis plus d’un an et j’en suis fière. Il n’empêche, il reste quelque chose de cette période et figures toi qu’une bière ou qu’un whisky sans clope, c’est un peu comme un sandwich jambon sans beurre ou comme une journée à la plage sans soleil: c’est frustrant!

Alors un certain mécanisme se met en route: je bois une bière avec des potes, qui fument des clopes. J’ai envie de fumer (même encore maintenant quelle misère) donc je bois une gorgée, qui se transforme rapidement en un verre, qui se change en une bouteille, etc (tu connais aussi la suite hein)…

Autant te dire que les cuites les plus monstrueuses que je me suis prises se sont déroulées à Berlin pendant l’été 2009…n’en suis pas très fière d’ailleurs…enfin je dis ça mais je ne m’en souviens pas vraiment…doit y avoir un rapport entre nicotine et mémoire, comme il y a un rapport entre alcool et perte de mémoire. Depuis, je me suis quand même calmée, mais parfois, le démon revient à pas lent et me pousse dans tes torrents de boissons maltées (dure la vie).

En attendant, je ne fume plus, j’ai perdu 10 kilos et j’ai 27 ans, alors je bois de la bière, mais pas le matin avant d’aller au boulot quand même (j’suis pas née en Bavière non plus)(ouais c’est cliché je sais et alors?).

Putain de ville…

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *