impots allemagne
Arm aber sexy

Pourquoi et comment faire sa déclaration d’impôts en Allemagne et dans la bonne humeur en plus !

Cele suppose donc que vous ayiez déjà des revenus ou un job à Berlin!

On va dire que oui allez :) (sinon cet article n’aurait vraiment aucun sens!)

Donc, après avoir travaillé comme un forçat dans un travail unique ou bien en ayant plusieurs jobs, il vous faudra l’année suivante, faire votre déclaration d’impôt.

Enfin quand je dis faire, c’est à votre bon vouloir puisqu’en Allemagne, cela n’est pas obligatoire étant donné que les impôts sont prélevés à la base, directement sur le salaire. 

Chouette hein!

Mais alors finalement pourquoi se faire c**** avec autant de paperasse et suer à l’idée d’avoir à entrer en contact avec le Finanzamt ?

Mais pour le retour d’impôt pardi !!!

Car oui, vu que tout est prélevé à la source, vous pouvez ensuite, en faisant votre déclaration, ajouter les frais kilométriques, les dons faits aux associations, etc…bref, tous les trucs susceptibles de vous refiler un peu de pognon par la suite!

A chaque début d’année ou en fin de contrat, votre employeur vous donnera un papier magique, le « Lohnsteuerklärung« , qui récapitule tous les détails de vos salaires de l’année précédente, et que vous utiliserez en l’état pour remplir les cases du « Einkommensteuererklärung« , la déclaration elle-même.

Au final le plus important, c’est l’OR-GA-NI-SA-TION!

Si, comme moi, vous rangez bien vos fiches de paie et vos autres documents salariaux bien comme il faut dans un gros classeur avec des intercalaires colorés pour chaque année, cette déclaration d’impôt ne vous prendra pas plus de 20 minutes.

Enfin, c’est surtout à cher et tendre (qui est allemand rappelons-le) que ça prend 20 minutes…oui je sais, c’est moche d’utiliser son mec pour faire sa compta…et si je vous dis que je lui fais des cookies en même temps, ça passe mieux?

Pour résumer, je dirais que ça peut avoir des bons côtés: lors de mes périodes de chômage ou d’inactivité par exemple, j’ai reçu jusqu’à 400€ en retour d’impôts, ce qui est plutôt sympathique.

Mais si vous pensez que cette tâche est juste trop compliquée (parce qu’elle l’est quand même hein et je ne parle pas de cuisiner des gâteaux la!), laissez tomber et épargnez-vous ce tracas.

Moi cette année, je leur dois même de l’argent (bon 13€ mais quand même je m’insurge par principe!).

Si d’avance ça vous tente quand même, sachez que le journal Bild a carrément une calculatrice d’impôt en ligne !

Je ne suis pas experte comptable, loin de là (j’ai fait un BAC Littéraire en plus), mais voilà, l’expérience de ces 6 dernières années compte un chouilla et au final j’espère que cet article pourra en aider certains parmi vous, chers lecteurs de mon cœur, à récupérer plein de sous !

Bon courage !

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

16 commentaires

  • Lola

    merci pour cet article « pratique » ! ça me rassure et ça m’inquiété aussi un peu, car voilà, depuis que je suis installée à Berlin, je ne me suis absolument pas préocupée de cette question, ni en France (où j’ai toujours une adresse), ni à Berlin… En même temps, à la lecture de ton article, je me dis qu’avec mon mini-job déclaré, je n’ai, à priori, pas grand chose à faire. Espérons…

  • Nat

    Hum…bah non tu n’as pas besoin…mais tu auras peut-être plsu de chances d’avoir un retour d’impôt justement :)
    Enfin bon tu sais, en tant que partisane du moindre effort, je peux comprendre que tu ne souhaites pas d’enfoncer ans les méandres du Finanzamt ^^
    Au fait, ce brunch à Wedding dont tu m’avais parlé le mois dernier, c’est pas bientôt d’ailleurs?

  • Cécile

    J’ai fait la mienne chez un Steuerberater, ça facilite la vie même si c’est pas gratuit. Pour ma 1ere « année » (à partir de novembre) de mon boulot ça valait le coup, mais pour après c’est la loose…

  • Nat

    Ouais je sais bien…c’est comme le Loto finalement: on joue mais on perd plus souvent qu’on ne gagne!

  • Gianfranco

    Coucou Nat ! Même si ça peut paraitre fastidieux, et en plus en allemand :), je pense que s’il y a des sous à récupérer au final, ça vaut qd même le coup de s’y pencher un instant… Enfin, moi c’est ce que je ferais !

  • Nat

    Toi…ou plutôt ta copine si elle était allemande hum? Cookies cookies!!

  • Gianfranco

    L’idéal serait qu’elle fasse la déclaration ET les cookies ! Ok, je sors… :)

  • Nat

    haha…faudra surtout expliquer tes idées à elle directement plutôt que sur un blog de bières :p

  • Helene

    Oh mais c’est un peu franco-français que l’impôt soit pas retiré à la source ;)et qu’on se torture avec le tiers provisionnel.
    Dans mon plat pays, c’est pareil qu’en Allemagne, et tout aussi fastidieux quand même pour récupérer (quoique avec le service online, une bonne partie de la déclaration est pré-remplie – vive big brother)après « suffit » de rajouter les paiements du prêt hypothécaire, de cotisations spécifiques, d’assurances-vie, de travaux pour économiser l’énergie, de crêches, etc… et bingo tu retouches !
    Bon, et merci mon papa de remplir tout ça mdr… et moi c’est avec un fondant au chocolat hihi !

  • Nat

    Ah Hélène, je viens de me surprendre à visualiser ton fondant au chocolat…j’en ai presque bavé sur mon bureau!!!

  • Hélène

    J’ai été punie de t’avoir fait envie… un poil plus tard dans l’après-midi, je rêvais d’un Durum géant du côté de Mehringdamm…

  • Lola

    et oui, c’est vrai, le brunch de Weding c’est pour bientôt, mais ce jour-là je serai … au Maroc :-) youpi ! En revanche, je voulais te proposer de venir à notre prochaine « vokü » – dimanche 28 avril – Subversive – à partir de 20:00. Une entrée, un plat, un desser, tout vegan à partir d’1€50 ! Qu’en penses-tu ?

    PS : et même si cela t’interresse, tu peux venir nous aider à cuisiner.

  • Nat

    Carrément pour le Vokü d’autant plus que j’habite à coté du Subversive! J’aurai bien filé un coup de main mais ma frangine sera de passage à Berlin justement ce week-end là: du coup à mon avis elle aura grand faim mais point envie de cuisiner…enfin bon je me trompe peut-être alors je lui demanderai quand même. Je te tiens au courant sur cet email? Et sinon…bonnes vacances marocaines! :D

  • Lucie

    Hello,
    En complément de cet article rassurant (oui, la déclaration d’impôts en Allemagne, tout le monde en est capable !), je me permets de donner le lien d’un récent article publié sur mon blog d’expatriée en Allemagne qui devrait aussi concrètement vous aider (c’est le but !) : http://allemagne.cheznosvoisinseuropeens.com/2013/05/steuererklarung-declaration-dimpots-en.html
    Merci d’avance pour vos remarques qui viendront préciser les informations données.
    Respirez un bon coup : vous allez y arriver !

  • Nat

    Pinaise ton article est 30000 fois plus détaillée que le mien, bravo Lucie! En espérant que ça en aide certain(e)s!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *