Arm aber sexy,  Wok n' Wol!!

Mais personne ne se plaint jamais dans ce pays !

Cher lecteur,

j’ai envie de partager avec toi une situation qui m’est arrivée il y a peu et qui fait suite à l’article du mois d’août dernier:

Médecins, caisses d’assurance maladie allemandes et tutti frutti !

Si tu n’as pas suivi la sage de l’été, je te résume en quelques mots: j’ai du aller aux urgences à cause d’une grosse douleur à l’oreille.

Jusque là, rien à redire (enfin si, mais tout est dit dans l’article donc) mais il y a une suite après cette mésaventure !

En effet, le lendemain suivant ma visite aux urgences, je suis allée chercher des anti-douleurs à la pharmacie à côté de chez moi: la médecin urgentiste m’avait en effet donné une prescription pour des comprimés (ne me demande pas le nom de ceux-ci stp), que je suis donc allée chercher de bonne heure le samedi matin comme une brave petite malade que je suis.

Et là surprise (non mais une bonne surprise qui casse tous les mythes que je m’étais faites jusqu’ici de la sécurité sociale teutonne) : on m’annonce que ma caisse d’assurance maladie prend en charge les frais de la dit boite (12€, ce qui est peu, mais bon à prendre quand même) en sachant donc que je n’avais rien demandé à la base et que je ne pensais même pas que les remboursements de médocs existaient en Allemagne !

La méga fête quoi !

Donc, je rentre chez moi, l’âme enjouée et l’oreille encore gonflée, et je me décide, quelques jours après, à envoyer une gentille lettre à la BKK (ma krankenkasse donc, vous savez, celle qui m’envoie une carte de donneur d’organe quand j’ai un souci de santé hum hum) avec le feuillet signée et tamponnée de la phramacie (avec le prix et tout et tout hein), en demandant un remboursement. Jusque là, tout va bien.

3 jours après, j’ai la réponse et là c’est le drame ! On me répond que oui on me rembourse mais qu’il faudrait d’abord leur fournir le document ORIGINAL de la pharmacie sous 3 jours ! Et là…ils ont réussi à m’énerver profondémment!

En fait, ce n’est pas pour une histoire de 10 balles que ça me fait sortir de mes gonds, mais surtout c’est cette bureaucratie forcée partout et tout le temps !

Du temps ou j’étais au chomage par exemple, il manquait toujours un papier: même si tu avais déjà fournis le dit-papelard 10 fois auparavant mais que par malheur tu l’avais oublié le jour de ton rendez-vous, tu pouvais aller te brosser et rentrer te coucher à la maison !

Je n’ai jamais eu la joie de tester le Job Center, mais des amis à moi ont essayé de s’inscrire plusieurs fois…bah en vain, on te renvoie de départements en départements, il manque toujours quelque chose, bref si t’es dans la dêche, va chercher les consignes dans les parcs, ça ira plus vite quoi !

Donc, une technique du découragement et une bureaucratie excessive qui m’agace fortement, surtout si tu es dans ton droit le plus banal.

Pour en revenir à mon histoire, je me suis donc fendue d’une lettre en retour dans laquelle … j’ai piqué une gueulante ! Bon mais cordiale la lettre quand même, mais en gros si tu veux tout savoir petit lecteur adoré, je leur disais que leur document leur avait été envoyé dans la première lettre et que s’ils ne voulaient pas me rembourser fissa, ils pouvaient résillier mon compte pour le mois d’après suivant.

On ne manque pas de respect à tata Nat à Jésus !

Au final, j’ai eu une autre lettre en retour: ils n’ont pas accepté de résilier mon compte, mais de me rembourser mes sous (virement le plus rapide de l’histoire de l’humanité d’ailleurs) et de m’écrire une lettre plus mielleuse tu meurs !

Alors forcément, j’ai fait une petite dance de la victoire :D

(oui Fergie et moi, une grande histoire d’humour!)

A noter que j’ai eu plus ou moins la même mésaventure en résiliant mon abonnement téléphonique chez Eplus…mais là j’avais appelé et ça avait marché (après gueulante si tu suis bien)…bref c’est méga relou ces histoires !

Du coup, je me demande comment les gens (les allemands plus précisemment) réagissent dans ce genre de situation. Vu que gueuler un coup semble souvent arranger les choses tout de suite, est-ce-que les gens poussent des gueulantes en Allemagne ? On est en droit de se le demander vu qu’à chaque fois on essaie de t’entuber (bon en France, si ça se trouve c’est bien pire ^^).

Vous avez aussi subi cette bureaucratie en Allemagne? Racontez votre expérience en commentaire svouplé ! :)

Finissons quand même cet article par une touche de bonne humeur avec une chanson des Beastie Boys qui est très pertinente, surtout à Berlin:

Fight for your right…to party !

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

Un commentaire

  • Messergaster

    moi j’ai un souvenir de bureaucratie plus rapide et claire, comparée à la France (ah souvenirs de krankenkasse, et entretiens d’embauche!).. mais c’est sûr que j’ai pas postulé dans un job senter et que les medocs que j’ai achetés ne m’avaient pas été remboursés, donc je peux pas me prononcer..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *