autobahnkirche
Quoi voir?

Les 4 voix du seigneur sont impénétrables…vraiment?

Chers amis des voitures allemandes,

je commence cet article par une super boutade n’est-ce-pas!

Le fait est que si vous avez déjà voyagé sur les autoroutes allemandes, vous avez peut-être déjà repéré un panneau qui s’appelle „Autobahnkirche“ et qui est symbolisé par, je vous le donne en mille,…une église!

Les „églises d’autoroute“ sont plus d’une trentaine partout sur le territoire allemand et offre un lieu de recueillement pour les automobilistes comme une petite chapelle.

Je ne suis absolument pas croyante  mais j’avais quand même envie de vous faire part de cette particularité tout à fait teutonne, ou presque, et qui permettrait, parait-il, à ce genre de sanctuaire de sauver des vies (le repos de l’âme et la paix intérieure toussa toussa vous voyez quoi).

Et du repos c’est vrai qu’il en faut pour pouvoir conduire calmement sur les portions d’autoroute où les limitations de vitesse n’ont de limites que par celles que le moteur impose (oh-oh-oh Prose prose prose!).

Un article complet et intéressant est à lire là sur Libé (bon il date un peu, mais ça n’a pas changé énormément je crois entre temps ^^) pour compléter le mien.

En espérant vous avoir appris un truc utile, je m’en vais l’esprit serein passer quelques jours pluvieux et venteux magnifiques à la mer baltique (=Ostsee comme on dit par chez nous)!

Comme d’habitude, je louperai le carnaval des cultures à Berlin et l’Eurovision, alors bon gros week-end tout le monde et à très vite pour un prochain article consacré à un super musée berlinois!

Suspense suspense ;)

Des becs!

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

6 Kommentare

Eine Antwort schreiben

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.