delirium-tremens

Le café Delirium tremens de Nantes et la fin provisoire du blog

Chers amis berlinois,

je vous délaisse ainsi que ce blog depuis quelques semaines pour une simple et bonne raison: je m’envole avec mon cher et tendre demain soir à l’autre bout de la terre, la ou je ne risaue pas de voir des éléphants roses mais des kangourous roux.

Le café Delirium tremens de Nantes et la fin provisoire du blog

Avant de laisser ce site en friche, je vais vous parler de cette bière que j’apprécie tout particulièrement, et qu’il est difficile de trouver à Berlin même quand on va aux soirées belges au ZMF (si tu me lis toi organisateur, j’aimerai que tu remédies pour mon retour à cette ingérange. Merci d’avance).

Bref…je disai donc, la Delirium Tremens.

Une bière blonde belge de 9%, brassée par la brasserie Huyghe à Melle. En 1997, elle est sacrée championne du monde des bières par le chasseur de bières américain Stuart A. Kallen. Cette distinction est confirmée l’année suivante par une médaille d’or reçue lors du « World Beer Championship » de Chicago.

Un peu de culture pour vraiment comprendre pourquoi le symbole de cette bière est un éléphant rose:

Le delirium tremens est une conséquence neurologique sévère du syndrome de sevrage d’alcool. C’est un état d’agitation avec fièvre, tremblements des membres, onirisme et trouble de la conscience, propre à l’intoxication alcoolique1. Le delirium tremens survient uniquement chez les alcooliques au cours d’un sevrage d’alcool non contrôlé par un traitement efficace du sevrage.

Enfin la photo ci-dessus a été prise à Nantes, qui, pour les amateurs de houblons a des apparences de paradis: non seulement le Delirium Café propose toutes les bonnes bières belges aui se respectent, mais si la bière allemande vous manque, il vous suffira de marcher 5 min dans la ville, car je ne compte même plus les café Paulaner et Bit Burger croisés pendant mon séjour ici!

Voila les enfants, vous savez tout. Désolé pour la prochaine fréquence incertaine de publication..si vous voulez nous suivre plus facilement en Australie, il reste toujours cette possibilité.

Bon Berlin et à l’hiver prochain!

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

PS: R.I.P Knuth, petit ourson de Berlin :(

 

10 commentaires sur “Le café Delirium tremens de Nantes et la fin provisoire du blog”

  1. Nat, tu vas nous manquer. J’espère qu’on aura de tes nouvelles de temps à autres, un petit post par ci, un petit post par là…mais bon, c’est vrai que si tu es au bout du monde, on peut comprendre aussi :). Profite, profite, et reprofite, on t’attend de pied ferme au retour!

  2. Amuse toi bien Nat, à l’autre bout de la planète, et j’espère aussi que tu posteras ici de temps en temps, pour donner quelques nouvelles de bières australiennes ! bon voyage !
    PS : et merci d’avoir eu une dernière petite pensée pour Knut, c’est triste…

  3. booouahaaahaahaha tuuu t’en-vas aaa-aaaaaa :-(

  4. HHaa mais non !! Cet article est de 2011, quand je suis partie en Australie !! Je m’excuse de la confusion..mais une chose est sûre: Berlin c’est pour la vie !!!!!!!! :D

  5. milliaaaaaard ! comme on dit chez moi, y m’a fait peur ton article ! fin provisoire du blog… mais ça va pas de donner des frayeurs pareilles un dimanche ? allez, suis rassurée. Bizzzz !

  6. rraahhh merdum!!! en fait je voulais juste dire que j’ai adoré ce café..vu que ça fait bientôt 4 ans que j’ai ce blog, je recycle des vieux articles hum hum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *