beersavedtheworld
BBB: bars, boites et bières!,  La bière du jour

La bière à la rescousse de l’humanité!

Si vous 43 minutes devant vous, je vous invite très chaleureusement à visionner ce petit documentaire très bien fait et plutôt rigolo sur la bière, sauveuse de l’humanité!

Vous apprendrez que les mésopotamiens n’ont pas commencé à cultiver du blé pour faire du pain, mais de la bière, ou encore que cette boisson a sauvé les gens au Moyen-Âge de nombreuses morts douloureuses via l’eau souillée et même que Pasteur, ce petit coquin, étudiait en premier lieu la bière et non le lait :D

Ça vous a plus?

Si maintenant vous ne savez pas par laquelle commencer, vous trouverez certainement votre bonheur dans la catégorie « Bière du jour » :)

Prost!

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

7 commentaires

  • Little Cat

    Ah oui la bière!! Très nourrissante, voire nourriciÈre!! Tu as déjà testé les biÈres du Jazz Keller? Elles sont terribles. Bon ok y a des endroits à berlin où il y a encore plus de sortes, mais lÀ y a la Jenlain, la Leffe, la brigand… Plein de bières belges :-D

  • jack

    excellent. mais Pasteur est-il vraiment mort ? il a peut être bu assez de bière et trouvé la vie éternelle

  • Nat

    Alors dans ce cas, nous le retrouverons aussi après notre mort (enfin la mienne de sûre ;))

  • Nat

    Figure-toi que j’ai vu la bande-annonce il y a quelques jours et qu’effectivement çà a l’air bien drôle (Müggelsee mon amour!!). Je t’avoue ne pas être une grande fan de la bière au cinoche…j’aime pas me lever en plein milieu du film pour aller aux toilettes toussa toussa…mais si c’est une recommandation que tu me fais, alors là je ferai une exception :p

  • Le Zouave

    Super !

    Disons que comme je l’ai vu dans le cinéma Union de Friedrichshagen. Il y avait une ambiance assez surréaliste : mise en abîme lorsque l’entrée du cinéma et le cinéma apparaissent à l’écran.

    Et, effectivement, il y avait ce va-et-vient entre la salle, le bar et les toilettes tout le long du film. Vessies pleines et verres vides… Ô verre vide, je te plains, ô verre plein, je te vide !

    Autant de choses qui me gonflent d’habitude mais là, j’ai fait exception. Et puis avec un requin au cul, je faisais moins le malin.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *