beertime
BBB: bars, boites et bières!,  Quoi voir?

Interview de Thomas du Blog Happy Beer Time

Oyé oyé !

Ce mois-ci j’ai envie de vous présenter un des seuls blogs que je continue de suivre régulièrement.

Il s’agit d’Happy Beer Time, un blog français de passionnés de bières tenu par Thomas, le « houblon manager ».

Voici donc un article sous forme d’interview. À la vôtre !

thomas happy beer blog

Peux-tu te présenter ainsi que ton blog ?

Happy Beer Time est un blog collaboratif créé en 2012, cela fait donc 8 ans.

On parle de bière, souvent artisanale, de brassage amateur, de cuisine à la bière et de voyage en terre brassicole.

Depuis le début du blog, on a du être une trentaine de contributeurs venant des quatre coins de la France et même de l’étranger (Belgique, USA).

A titre personnel, j’ai vécu au Canada et en Angleterre pour apprendre encore plus sur la bière. Une époque forcément retranscrite sur le blog.

Aujourd’hui, on est quand même en perte de souffle étant donné que j’ai maintenant 2 enfants et mon propre établissement Drapeau Rouge à Montpellier, on y donne des ateliers de brassage et on sert 11 pressions tournantes.

Malgré cette activité moins importante, on a quand même plus de 1600 articles en ligne qui je l’espère contribue à partager notre passion.

Depuis quand brasses-tu ta bière et pourquoi (ou comment ça a commencé) ?

J’ai commencé à brasser avec le blog en 2013 je pense.

C’est simplement devenu indispensable de brasser ma bière pour comprendre ce qu’elle goûtait.

Et puis quand on part à la rencontre des brasseurs, ça donne vraiment envie de s’y mettre.

J’ai toujours vu le brassage amateur comme un moyen de créer des trucs que je n’avais jamais goûté.

Quel type de bière préfères-tu?

J’aime vraiment tous les types de bières mais je dois admettre que je ne crache pas sur une bonne Svetly Lezak artisanale et fraîchement brassée.

Voire même une Tmavé à la fois sombre et facile à boire.

Tu veux te lancer dans le milieu pro (si ce n’est pas encore le cas) ou tu as des projets/envies/ambitions à ce sujet?

J’ai passé le cap de devenir professionnel du monde brassicole à Londres où je gérais un petit bar à bières de Bermondsey.

De retour à Montpellier dans ma ville native en 2016, je me suis lancé dans un projet de bar à bières et atelier de brassage avec mes associés qui gère également Rolling Beers.

C’est ainsi qu’en 2019, on a lancé Drapeau Rouge où l’on combine nos passions pour la dégustation et le brassage de bière.

drapeau rouge bar

J’ai toujours navigué entre ces deux eaux donc c’est finalement sympa de faire les deux.

Et puisque tu parles de professionnalisation, on est quand même un paquet de contributeur du blog à être pro désormais :

  • Stéphane qui lance Roue Libre à Strasbourg
  • Vincent qui gère le BXL Beer Fest
  • JB qui a la Dillétante
  • Pierrick travaille pour Yakima
  • Morgane travaille chez Pit Caribou
  • Axel chez DBI
  • Simon chez Zerodegrees à Bristol
  • Peks avec la brasserie Clémence

Quel conseil donnerais-tu à un(e) débutant(e)?

La bière est une passion qui se partage. Se fixer des objectifs avec des copains pour mieux apprécier sa passion.

Faire des rencontres, échanger, partager.

Une anecdote rigolote ou sympa à partager?

Un truc marrant, je pense directement à notre arrivé à San Diego. Je quittais Toronto et la côte Est du Canada avec pour objectif de rejoindre la côte Ouest en passant par San Diego et le Mexique puis en remontant jusqu’à Vancouver.

Je voulais absolument passer par San Diego puisqu’à cette époque Matthieu que je ne connaissais encore que virtuellement via ses articles sur le blog habitait là bas.

A l’origine, on ne voulait pas s’arrêter à San Diego avant le Mexique car Matthieu n’y était pas encore, il était en France pour les fêtes.

On devait le voir après notre épopée au Mexique. Sauf qu’en arrivant à San Diego où l’on ne devait pas rester, de nombreuses personnes nous disent de ne pas passer de nuit à Tijuana au Mexique comme nous l’avions prévu.

Je ne suis pas craintif mais lorsqu’un sans abris de San Diego finit par te le conseiller, tu changes tes plans…

Du coup, on prends un peu au hasard une chambre d’hôtel ce jour là, tandis que nous n’avions pas beaucoup résider à l’hôtel pendant notre périple.

Et figure toi qu’on se retrouve à prendre une chambre littéralement en face d’une brasserie avec taproom.

Normal tu me diras puisqu’il existe plus de 100 brasseries dans la ville. Sauf qu’on se retrouve à 2 pas de la taproom de Modern Times, une brasserie particulière puisque Matthieu m’en avait beaucoup parlé et avait même interviewé le fondateur de la brasserie en août 2014

Du coup, j’avais même fait une petite vidéo en direct à ce moment là, c’est quand même fou de tomber sur cette taproom par hasard :

Ton site est une mine d’informations avec des outils super pratiques. Tu as fait ça toi-même? En plus d’être un pro en malt et houblon, en informatique aussi?

Je suis du monde du web à l’origine, du coup c’est un peu mon truc à l’origine de créer des sites web.

Le reste, c’est le fruit de la passion et du partage de cette passion avec les beermen.

Les beermen, c’est comme les mad men de la bière ?

En moins macho :-) (j’ai pas vu la série mais il parait que ça se passe dans les années 60 avec des mecs bien machistes).

C’est vrai qu’une de nos batailles à toujours été de lutter contre certaines mauvaises pratiques communes du monde de la bière, et notamment le sexisme.

On avait d’ailleurs relayé le manifeste anti-sexiste le 8 mars dernier.

Les beermen, c’est juste une bande d’hommes et de femmes qui partagent leur passion de la bière au sein d’un même journal.

Sans les beermen, je n’aurais jamais eu la même détermination à écrire, à partager et à perdurer.

C’est une aventure commune et collective qui s’est concrétisé par des rencontres réelles entre beermen à Bruxelles, à San Diego, à Paris, à Londres ou sur les festivals de bières.

Bref, Happy Beer Time c’est le beermen, des copains qui ont permis de créer une ressource intéressante de documents et d’informations sur la bière.

Quelques chiffres intéressants sur ton blog ?

Je n’ai pas publié le bilan de 2019 sur le blog mais on a quand même fait plus d’un million de pages vues (1,2M) et 750 000 lecteurs.

Sinon, comme je disais plus haut, plus de 1600 articles en ligne, 11 000 abonnés Facebook, 3600 Twittos, 2000 abonnés YouTube et 1700 sur Instagram.

Autres infos importantes ?

Rien de plus si ce n’est que j’ai l’espoir de venir boire une bière avec toi à Berlin un de ces jours, je n’ai encore jamais eu l’opportunité de visiter cette ville merveilleuse.

Merci à toi pour cette interview et à très vite en ligne !

CHEERS!

Thomas Barbéra
Houblon manager

beertime

Pour suivre Happy Beer Time :

Site Happy Beer Time : https://www.happybeertime.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/happybeertime

N’hésitez pas à aller faire un tour sur son site ou à laisser un petit commentaire sous l’article.

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *