De la joie de la joie…et un job ce serait pas mal aussi!

De la joie de la joie…et un job ce serait pas mal aussi!

30/09/2010 7 Par Tata Nat

Bon je me plaignais il y a quelques mois de travailler trop (40 heures par semaine quand même) mais en réalité je suis une femme épanouie d’avoir des rentrées d’argent mensuelles sans lesquelles je ne pourrais pas me payer tous ces concerts rock et tester pour vous toutes ces bières délicieuses!

De la joie de la joie…et un job ce serait pas mal aussi!

Alors dans un élan de générosité et de solidarité pour vous mes chers compatriotes expatriés, je vais vous donner quelques liens et quelques trucs pour trouver un job sur Berlin et enfin « être à l’abri » du besoin (oui, faut pas croire que ce sont les emplois de vos rêves sur-payés qui font vous être proposés dans cet article, j’écrirai pas des articles à la con cool sinon).

Je crois que la vie professionnelle berlinoise se décompose en 2 voies royales:

– ceux qui parlent allemand

– et les autres

Pour les premiers, c’est comme si c’était dans la poche, au moins pour trouver un job demandant les langues étrangères. Je pense par exemple à serveurs, employés de service clientèle, vendeurs… J’veux dire par là que même moi qui ne suis pas une pro de la langue de Goethe j’ai un emploi à temps complet depuis presque 2 ans, alors si je peux le faire vous aussi hein.

Pour les autres, il reste quelques opportunités du style garder des enfants, être fille au pair, donner des cours de français à des particuliers, faire des menus travaux de traduction (sur internet)…mais cela reste précaire et provisoire. Des cours d’allemand ne seront jamais superflus (j’en parlais déjà )(youhou, je commence à me faire des références à moi-même!)

Et le moment que vous attendiez tous, les liens utiles pour l’emploi!!!

EURES: le portail européen sur la mobilité de l’emploi

Connexion emploi: un site emploi franco-allemand complet proposant des offres dans toutes l’ Allemagne et en France

Emploi-Allemagne: la bourse franco-allemande de l’emploi

OFAJ:  l’office franco-allemand pour la jeunesse

Zitty: un des principaux magasines berlinois avec une section petite annonce contenant des offres d’emploi

Craigslist: un site d’annonces diverses en anglais

Expat blog: un lien direct vers des offres sur Berlin

Jobs in Berlin: pour les anglophones

Jobs Berlin: pour les germanophones

Mais si vraiment vous trouvez rien de rien et que quand même vous avez besoin de manger (vous êtes tellement terre à terre!), je peux vous filer quelques trucs genre vendre votre sang, vos cheveux ou faire partie d’une étude à l’hôpital, mais si vous pouvez vous abstenir, c’est peut-être pas plus mal.

Pour finir, si vous êtes sur le point d’arriver, renseignez vous auprès de Pôle Emploi si vous étiez salarié en France avant de débarquer. Je sais qu’il est possible de percevoir les indemnités chômages pendant les 3 mois qui suivent l’installation dans un autre pays (européen très certainement). Mais comme je ne suis pas conseillère emploi, j’vais pas vous filer tous les détails et les modalités à ce sujet.

Bon courage pour vos recherches les p’tits loups! La prochaine fois, on parlera de l’inscription à l’Arbeitsamt, le Pôle Emploi allemand et les réjouissances à venir!!!

Des bisous et à très vite! Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock