bierbaur
BBB: bars, boites et bières!

Bière et abdos ramolo, une fausse idée reçue

Des anglais en Angleterre jusqu’aux américains en passant par les allemands, la bière est l’une des boissons les plus appréciées à travers le monde. Mais cette boisson est bien souvent considérée comme étant la cause principale de la fameuse bedaine. Pourtant, une étude récente prouve que la bière, même si elle fait grossir en général, n’est pas l’origine principale de l’accumulation massive de la graisse autour de la taille. Explications.

Des chercheurs de l’université de Gothenburg se sont donc attelés à prouver qu’il n’y avait pas de lien de causalité entre le syndrome de la bedaine et la bière. Pour cela, ils ont décidés d’interroger plus de 20 000 allemands. En prenant en compte le débit de bière journalier, le poids global et la quantité graisseuse autour de l’abdomen de chaque participant de l’étude, ces chercheurs suédois ont mis en exergue que  « la consommation de bière semble plutôt associée à une augmentation des graisses sur l’ensemble du corps » et ne vient donc pas se concentrer autour de la taille. En effet, il semblerait plutôt que la façon de s’alimenter aurait beaucoup plus d’impact sur cet amas de graisse à cet endroit précis, qui, rappelons-le, est néfaste pour la santé et peut avoir de graves conséquences sur le corps puisque de nombreux organes vitaux sont situés à proximité. Une étude qui, même si elle fait reculer les préjugés sur la bière, est à prendre avec des pincettes car si elle tend vers cette conclusion, elle n’en demeure pas totalement sûre.

Pour information, selon les chiffres de Destatis relégués par le Figaro, les allemands ont consommés pas moins de 8,27 milliards de litres de bière en 2011 pour une population de 81,8 millions d’habitants. Un chiffre en baisse puisqu’en 2000 ce chiffre s’élevait à 10,98 milliards de litres. Et pourtant, l’obésité et le surpoids, eux n’ont pas reculé, bien au contraire.

Alors, pour avoir une taille de guêpe cet été, rien de plus efficace que d’adopter de bonnes habitudes alimentaires, de manger équilibré et de faire du sport. Tant que ces trois facteurs sont réunis, pas d’inquiétude, votre pinte de bière restera votre meilleure alliée !

NB: il s’agit d’un article invité du site Studyglobal. Bon vendredi et bon BBQ à vous tous (super week-end en prévision ici, les lacs nous appellent youhou!!).

Au fait j’suis sur Facebook un peu plus que sur le blog, abonnez-vous et viendez voir ce qu’il s’y passe –> @biereberlinrock

J'ai 37 ans, j'habite à Berlin depuis 13 ans. J'adore la bière, surtout la belge, et je suis ambassadrice du bon goût à la française natürlich (je suis la Nadine de Rothschild du rock, rien que ça!)

4 commentaires

  • Gianfranco

    La photo est quand même horrible ! Juste avant de passer à table, ça en couperait l’appétit !

  • Nat

    A ouais je suis d’accord…c’est pas moi qui l’ait choisie, même si on pourrait s’y méprendre ;)
    Ou alors, ça pourrait faire réfléchir à sa consommation de gras et d’alcool…m’enfin bon on est encore trop jeune pour y songer hein.

  • Julie

    …et pour faire l’amour, je vois pas bien comment il peut faire… lui reste la bière en effet… ma foi !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *