Berlin: quelles sont les modalités à s’acquitter en arrivant?

Berlin: quelles sont les modalités à s’acquitter en arrivant?

Vous avez franchi le pas et vous êtes sur le départ pour la capitale allemande avec la ferme intention d’y vivre..un job en poche (ou pas d’ailleurs), un stage ou une formation à venir ou tout simplement envie de changer d’air et de passer quelques mois à l’étranger et plus si affinités…telles peuvent être les raisons qui vous amènent ici.

Si vous êtes dans un esprit de total découverte et d’aventure, vous savez certainement aussi que nos amis germains ne plaisantent pas avec l’ordre établi alors il va falloir trouver un peu de temps dans votre emploi de temps de jet-setteur affirmé pour remplir quelques formulaires papiers.

Pour cela, je suis partie du principe que vous êtes européen, célibataire, sans enfant et que votre premier logement sera dans un coloc (WG en allemand), ce qui me permet de faire une liste « générale » des principales démarches à faire, mais pas toutes (comme une allocation pour les enfants, etc…).

1°) La déclaration obligatoire de domicile (= Anmeldung Bescheinigung)

À Berlin comme partout ailleurs en Allemagne, déclarer son domicile est obligatoire. Cela veut dire que tous ceux qui s´installent à Berlin doivent se présenter au bureau de recensement. Elle doit être dans un délai d´une semaine après votre arrivée auprès de la mairie de votre quartier.

Et je vous conseille de le faire vraiment, car vous en aurez besoin pour à peu près tout, même louer une vidéo.

Et en même temps, demandez une carte pour les impôts ( = Lohnsteuerkarte) qui sera exigée pour chaque travail. Même si vous avez pas encore de boulot, au moins vous aurez déjà la carte…parce que passer de nouveau 3 heures à la mairie pour obtenir ce petit bout de carton, c’est RELOU (ça sent le vécu of course!). Et pour se faire rembourser plein de sous des impôts, c’est par ici bibi!

2°) La carte d’assuré sociale (= Sozialversicherungsausweis)

Elle est délivrée par la caisse d’assurance retraite et attribue en fait un numéro d’immatriculation. La déclaration est faite par l’employeur, ce qui signifie qu’il faut avoir un emploi (enfin de mémoire) pour l’obtenir. Et merci à Lise pour l’update à ce sujet: si vous n’avez pas d’emploi, il suffit d’aller à la Renteversicherung  (Wallstrasse 9-13, Berlin) et de présenter sa carte d’identité pour obtenir le petit papier jaune. C’est beau l’administration des fois!

Une fois le job trouvé, il faudra choisir une caisse d’assurance maladie (= Krankenversicherung) pour être couvert niveau santé. Le choix vous appartient et vos collègues/amis seront toujours prêts à vous rencarder sur le sujet pour peu que vous leur demandiez.

3°) Les cours d’allemand! (= Integrationskurze)

J’en parle déjà en détail ici.

4°) Et un tour à l’ambassade française?

Honnêtement, je ne suis pas sure que ça vous serve vraiment (j’y suis moi même allée de mon plein gré en arrivant à Berlin) à part pour refaire votre carte d’identité et voter. Il y avait bien un site pour l’emploi des français (emploi-berlin.de) géré par l’ambassade, mais il a été supprimé en 2009 apparemment pour cause de conflit avec l’Arbeitsamt (l’ANPE allemande)…ah ça oui, il devait leur en piquer des offres d’emploi avec 3 annonces par semaine..Arbeitsamt mon amie, un long pamphlet à venir sur l’amour fou que je porte à cette institution.

Pour vous aider dans vos questionnements divers et précis, la ville de Berlin met à votre disposition un document de 94 pages (piouf!) pour souhaiter le bienvenue à tous les nouveaux arrivants. C’est en français et c’est bourré d’informations utiles pour les petits scarabés qui ont décidé de franchir le pas (et le Rhin!).

C’est dans ces cas là qu’on apprécie vraiment le sens de l’organisation germanique Youhou!!