Déjà Bu ? La vie est trop courte pour boire du mauvais vin !

Cher lecteur,
la vie est en effet trop courte pour de nombreuses choses, et pour le vin en particulier !
Si tu vis à Berlin, tu sais que trouver du bon pif à des prix corrects est un combat de tous les jours.

Alors justement, lorsque Nicolas, l’initiateur du projet Déjà Bu ? me contacta pour assister à une soirée dégustation, tu penses bien que je n’ai pas hésité très longtemps ! (ô lecteur que tu me connais bien haha!).

Donc Déjà Bu ?, qu’est-ce-que c’est?

Pour répondre à cette question et bien d’autres, je laisse Nicolas nous parler avec passion et sincérité son projet délicieux !

*********************************

Origine de Déjà Bu ?


On trouve rarement du bon bourgogne à Berlin et le peu qu’il y a est souvent hors de prix. 
Je me suis donc dit que je pouvais faire quelque chose de mieux et j’ai réfléchi aux 
possibilités d’importer moi-même certains domaines que je connais.
 Après 7 ans dans le e-commerce à Berlin, j’ai donc décidé de changer de voie et je suis 
revenu vers ma passion : le vin.





Fut premeaux pr Philipp

Les débuts de l’aventure


Le vin c’est avant tout du plaisir, il ne faut jamais oublier ça. Un vigneron fait du vin 
pour qu’il soit bu, partagé, pas forcément pour qu’on disserte dessus pendant 107 ans à 
chercher des arômes de pivoines ou de pruneaux d’Agen confis. 

J’ai beaucoup de respect pour ce métier. Ça demande beaucoup d’humilité, de courage, 
de persévérance et j’essaie de raconter au mieux l’histoire des vins que j’importe ici pour 
retransmettre un peu de leur histoire.

(Source image: David Large)

Et puis…bon nombre de mes amis bourguignons travaillent dans différents domaines, ça 
facilite les contacts naturellement. Mon père était également vigneron et j’ai « baigné » dans 
ce domaine depuis tout minot ;)

dady und fass

Le public de dégustateurs


Des amis, des collègues, des amis d’amis etc. Le cercle s’élargit de semaines en semaines 
au fil des rencontres lors de différentes dégustations dans des bars à vins et autres 
cavistes. Environ 1/3 de français, 1/3 d’allemands et le reste très cosmopolite 
participent aux dégustations Déjà Bu ?

IMG948(Le vin qui a eu la préférence de Tata Nat ce soir là: Hautes-Côtes de Nuits rouge 2011)

Berlin et le vin


Berlin et le vin ? Si ça le fait ? Bien sûr ! De plus en plus de Berlinois s’intéressent au vin, des bars dédiés ouvrent etc. Je pense 
notamment à La Buvette, Oui Madame ou encore Ottorink Weinbar.

*********************************

 Pour sûr Nicolas sait de quoi il parle et ses explications au moment de servir chaque vin valent d’être écoutées. Pour en revenir à la dégustation à laquelle j’ai eu le plaisir d’assister il y a quelques jours, elle se déroulait à la Käserie (mon fromager préféré du monde entier comme tu peux le lire ici).

IMG941

La soirée gastronomique (appelons un chat un chat hein) proposant une combinaison de 5 vins et 5 fromages était à 25 euros.

IMG939

Possibilité d’acheter des bouteilles en fin de soirée, à un prix plus que raisonnable vu la qualité des produits (pas de « Cabinet » Sauvignon comme il y en a parfois à Berlin … Petite piqure de rappel là pour les curieux).

IMG946

Bref, une soirée à tester si vous êtes amateur de bons breuvages :)

Si cet article vous a mis l’eau ou plutôt le vin à la bouche, n’hésitez pas à contacter Nicolas via la page Facebook de Déjà Bu ? ou sur son email: nicolas@dejabu.de

Alors, Déjà Bu ?